I’m in love with your body ! … Ce corps qui m’a trahi.

Aujourd’hui j’ai voulu rajouter des éléments de détail sur un article que j’ai écrit :  WE de fête, semaine de soins

Lors de la relecture de cet article je me suis remémorée un moment qui a été révélateur de mon ressentiment du moment et de la période du début de la maladie

(aujourd’hui, grâce à la Sophro, j’ai pris du recul sur cet état d’âme : Quand nos émotions peuvent nous aider : découverte de la Sophrologie).

Toutefois,  j’ai envie d’écrire sur cette émotion, Ces.. Ces émotions qui m’ont accompagnées, qui ne m’ont pas quittées : la colère et la haine ! Pourquoi écrire dessus ? Je ne sais pas, mais le moment se présente comme ça, alors… J’espère ne pas trop miner le moral aux lecteurs. 🙂

Revenons sur cette soirée où j’ai pu ressentir ces émotions, c’était lors de la soirée de mariage de mes amis, nous avons dansé,chanté, ri, nous avons joué, lancé les animations : bref j’ai été moi même ! Pleine de joie, souriante et nous avons beaucoup ri !

En trame de fond ce satané crabe, mais ce n’était pas grave ! Lundi, j’allais de toute manière être à nouveau dans la réalité, ( Examens, soins : The protocole ! ) autant en profiter.

Lors de nos folies sur la piste de danse, est passé cette chanson

Bien que j’aime bien cette chanson, cela a été difficile de retenir mes larmes.

Pourquoi ?  Cette phrase  : « I Am in love with the shape of you, I am in love with your body ! »

Et là, le choc, je me suis sentie triste, vidée d’un coup, d’un seul.

A ce moment là, ces mots étaient insupportables. Non je n’aimais pas ce corps ! Non, impossible ! Ce corps était en train de me trahir, de me voler mon enfant, de me voler ma vie, de vouloir l’écourter.

J’ai ressenti de la colère.

Si on ne le laissait faire, il était en train de m’enlever à mon mari, ma famille, mon fils… je veux voir grandir mon fils…Je veux continuer à vivre

Mon corps, je lui en ai voulu, tellement, sincèrement, fortement et de tout mon être.

Ce crabe était un voleur, un tueur, comment l’aimer. Mais ce crabe, c’est mon corps qui l’a fabriqué, il est dans moi, il est DE MOI. Comment aimer son corps après cela ?

Aujourd’hui je veux t’écrire, oui, à toi  : mon corps.

Alors voilà :

Cher corps,

Mais pourquoi ?  Pourquoi as-tu déraillé ? Pourquoi nous as-tu fait ça ?

Dans la théorie j’ai tout fait comme il faut : Je fais du sport, je mange bio, j’ai allaité mon fils, je ne suis pas en sur-poids, je limite les produits toxiques, je médite même parfois.

Mais alors pourquoi ?  Qu’ai-je fait de mal pour que tu t’en prennes à moi. J’ai tout fait pour que tu te sentes bien, pour que tu ailles bien ! 

Pourquoi m’as-tu trahi ? Pourquoi tu veux que ça s’arrête, qu’on arrête notre histoire là ? Oui, pourquoi ? Dis moi ?  Tu es en train de contaminer ma tête, dès le début de ta rébellion tu prends déjà une vie, celle de notre futur enfant. Tu es tellement cruel !

S’il te plaît, arrête ça, fais que ça ne soit qu’une mauvaise plaisanterie .

Tu sais, j’aime ma vie, j’aime ma famille et mes amis. Ressaisis toi, il ne faut pas qu’on les lâche ! Tu as tellement de pouvoir ! c’est assez affreux et effrayant. Ne cause pas plus de peine autour de toi, s’il te plaît, je t’en supplie laisse nous vivre, laisse nous en paix !

Trouvons un moyen pour nous réconcilier et avancer ensemble ! 

Je sais que je n’aurais pas toutes les réponses, mais aide nous à vivre au mieux !

Car même si tu es cruel, même si tu as foiré, je te fais la promesse, aujourd’hui de continuer à t’aimer, à NOUS aimer jusqu’à la plus petite cellule, je te fais la promesse de t’écouter quotidiennement. De t’écouter vraiment, encore mieux. Je connais la théorie, je te l’ai prouvé, maintenant je vivrai cette bienveillance envers toi, envers nous !

Alors, ressaisis toi et laisse nous une nouvelle chance.

Je t’aime malgré tout

Bubble

 

Un commentaire sur “I’m in love with your body ! … Ce corps qui m’a trahi.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :